Baba Diop : "Les outils numériques donnent l'illusion de rapidité"

  • Source: : Seneweb.com | Le 04 mai, 2017 à 10:05:44 | Lu 3055 fois | 5 Commentaires
content_image

Baba Diop : "Les outils numériques donnent l'illusion de rapidité"

La presse en ligne a-t-elle contribué à décrédibiliser le métier de journaliste ? La question s'est posée lors d'un panel organisé à l'occasion de la célébration, mercredi, de la journée internationale de la presse. Occasion pour les pionniers de la presse de livrer leur savoir-faire et expérience aux plus jeunes.

Pour le journaliste Baba Diop, "Les fondamentaux qui guident notre travail restent les mêmes. Aujourd'hui, les outils numériques donnent l'illusion de rapidité de facilité… On prend l'information pour quelque chose de spectaculaire", relève-t-il.

"Aujourd'hui, ajoute-t-il, on peut dire que traiter l'information ça n'existe pratiquement pas. C'est du robinet à la consommation, on ne tamise pas pour voir si l'eau contient des impuretés, on nous fait voir toute l'eau en croyant qu'on a fait preuve de journalisme", a soutenu Baba Diop en marge du panel, des échanges entre générations des acteurs des médias, dans le cadre d'un programme dénommé "Cheveux noirs, cheveux blancs".


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Mai, 2017 (18:42 PM) 0 FansN°: 1
Les prétendus vrais journalistes disent que leur corporation est infiltrée.

Mais ils sont nuls et sans aucune culture.

Ne savent-ils pas que ceux qui ont fait les plus beaux jours de la presse ici au Sénégal et dans le monde n'ont jamais fréquenté d’école de journalisme ?

Donc il faut qu'ils arrêtent ce débat.

IL FAUT ARRÊTER CE DÉBAT.au moins pour respect à vos confrères qui sont dans vos rangs et qui n'ont jamais fréquenté d’école de journalisme et qui font ce travail-là mieux que vous les prétendus vrais journalistes

Regardez autour de vous dans tous les médias du Sénégal les meilleurs, les plus compétents, les plus entreprenants, qui rédigent les meilleurs articles de presse, qui s'expriment mieux en français ou dans une autre langue n'ont jamais fréquentés d’école de journalisme.

Mieux ceux qui dirigent aujourd’hui les entreprises de presse, et qui font vivre les prétendus vrais journalistes, et qui ont de meilleures aptitudes n'ont jamais fréquenté d’école de journalisme.

Pour ce qui est maintenant du nouveau code de la presse, détrompez-vous il ne réglera aucun de vos problèmes.

Un autodidacte qui n'a jamais fait les bancs, ou fréquenté d’école de journalisme.

Anonyme En Mai, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 2
Ils sont comme les talibes avec leurs pot de tomates ils font toute la journée le tour des événements et autre conférences pour récolter des perdiems.

c'est indigne , le nouveau code de la presse ne servira a rien du tout.
Anonyme En Mai, 2017 (21:43 PM) 0 FansN°: 3
Ils font exactement comme les talibes YALWANE REK LAGNOUYE DEF.



Anonyme En Mai, 2017 (22:42 PM) 0 FansN°: 4
Ceux qui se proclament vrais journalistes sont les plus nuls.

Anonyme En Mai, 2017 (12:00 PM) 0 FansN°: 5
les prétendus journalistes sont devenus des "mange mil" après avoir participé au complot qui eu raison de Wade,depuis Idy à qui ils avaient fait allégeance ' ils ne le critique jamais car ce dernier les connait bien et sait les remettre à leur place.

l'affaire Lamine révélera un jour qui ceux sont sucrés.

C'est lapalissade que de reconnaître que la presse en ligne est le dernier rempart des lecteurs pour recadrer ces journaleux qui ont vendu leur âme en donnant au plus offrant

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com