PELERINAGE – Des voyagistes privés vont perdre leur agrément (A. Aziz Kébé)

  • Source: : Seneweb.com | Le 22 août, 2017 à 12:08:42 | Lu 9777 fois | 21 Commentaires
content_image

Abdou Aziz Kébé

Abdou Aziz Kébé, le Délégué général au pèlerinage, va sévir. Les agences de voyages qui n’ont pas respecté leurs engagements vis-à-vis des pèlerins, vont perdre leur agrément, a menacé le Délégué général, après le tollé soulevé par l’affaire des 150 pèlerins laissés en rade à Dakar, faute de visa pour l’Arabie Saoudite où ils sont censés se rendre pour accomplir le 5e pilier de l’islam. Abdou Aziz Kébé, cité par la radio Rfm ce midi, s’est refusé à cautionner toute démarche visant l’obtention du visa pour les pèlerins laissés en rade. La faute selon lui, incombe aux voyagistes privés qu’il a promis de sanctionner.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (17)


Anonyme En Août, 2017 (13:08 PM) 0 FansN°: 1
lol rek defa yomb c'est la prison et l'enrichissement illicite
Anonyme En Août, 2017 (13:36 PM) 0 FansN°: 2
ceux qui ont donne leurs tunes devront porter plainte à la gendarmerie pour escroquerie
Anonyme En Août, 2017 (13:43 PM) 0 FansN°: 3
L'Etat a le devoir de venir en aide a tous sénégalais dans des difficultés, même s'il n'en est pas responsable. Cela toujours été le cas, si aujourd’hui Monsieur Kébé refuse de lever le plus petit doigt pour leur venir en aide c'est parce qu'il n'a pas compris sa fonction.



Pour moi il faut d'abord régler le problème après on sanctionne. Sa position est lâche et facile.
Reply_author En Août, 2017 (06:56 AM) 0 FansN°: 1
ce que vous sénégalais adorez est destructeur du pays a chaque fois que quelquna fauté vous demandez quon le comprenne et que l'etat se substitue a lui pour une éventuelle prise en charge. un voyagiste (la mecque) connait dès le départ son quota. il procède à des encaissements régulièrement. après avoir fait le plein il continue de prendre largent des gens au lieu de leur dire d'attendre l'année prochaine parceque eux aussi se sont levés tard. face à cette situation vous voulez que l'etat se substitue à ces fautes volontaires. m. kébé a raison et tant qu'on ne ferme pas des agences cette pratique qui commence à perdurer depuis bientot des années va perdurer. de meme il parait que l'arabie saoudite demande un surplus à ceux qui cumulent des hajj chaque année. le royaume veut les dissuader et laisser la place justement a ceux qui ne sont jamais partis. elle le fait chez elle et j'en suis témoin. la aussi on demande a ce l’État paie le surplus pour ces gens qui font un hajj multiple qui ne sert a rien si l’on se réfère à l'islam. ces pèlerins qui y vont chaque année gênent ceux qui ne sont jamais partis et voila le résultat. il ne faut pas faire d’amalgame. le pécule de ceux qui partent pour la 1ere fois n’est pas concerné. wasalam.
Reply_author En Août, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 2
vous avez parfaitement raison
Anonyme En Août, 2017 (13:46 PM) 0 FansN°: 4
Je rapelle que la responsabilité de l'Etat est engagée, car c'est lui qui leur a donné l’agrément.
Anonyme En Août, 2017 (14:04 PM) 0 FansN°: 5
Ces voyagistes n'ont-ils pas fait exprès pour entacher la crédibilité de la délégation ? Je me demande en quoi la délégation est responsable? Les sanctions doivent être exemplaires pour que dans l'avenir aucun marchand d'illusion ne soit tenté de recommencer. Que les candidats laissés en rade se mutualisent et déposent plainte pour que justice soit faite sans complaisance.
Macaron En Août, 2017 (14:09 PM) 0 FansN°: 6
on ne joue pas avec le pelerinage non a la privatisation
Anonyme En Août, 2017 (14:23 PM) 0 FansN°: 7
Voilà pourquoi c'est grave d'agréer 280 agences pour 10 500 pèlerins.

Il aurait fallu rationnaliser et garder les meilleurs et les plus fiables.

Il ne faudrait autoriser plus de 100 pèlerins par agence et limiter les agréments à 100 sinon c'est la cata.

Il a raison car l'état ne peut rien faire une fois que le quota est communiqué au ministère du Hajj.

Personne ne peut intervenir pour leur faire des visas car c'est la responsabilité exclusive de l'agence même si c'est l'état qui l'a agréée.
Reply_author En Août, 2017 (07:03 AM) 0 FansN°: 1
cest des commercants seulement. 280 agences cest impossibles pour 10500 pelerins. certaines agences ne convoient que 10 pelerins. il faut tout dissoudre et ne prendre que les 10 plus solides. les autres n’ont qua aller vers les agences choisies.ces agences font exactement ce que font les commerçants et les cultivateurs avec la pomme de terre et l’oignon locaux qui des que ca manque ils augmentent le prix heureusement que le ministre du commerce veille puisque il ouvre les importations dès que le risque est la.
Anonyme En Août, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 8
c est pas des voyagistes privés. ce sont des escros privés. C 'est facile d'encaisser l argent de pauvres personnes et de disparaitre. La faut à ceux qui les ont donnés les Quotas
Reply_author En Août, 2017 (14:48 PM) 0 FansN°: 1
exactement. la commission doit s'assurer d'agréer des gens honnêtes avec des références fiables.
parfois le visa est rejeté faute de caution bancaire ou faute de chambres d'hôtels. j'étais à la mecque en 2016 et j'ai découvert sur place la complexité du système saudien qui est inflexible et impose les agences à passer par des intermédiaires saudiens pour les réservation et certains fausses de fausses réservations d'hotel et disparaissent avec l'argent des agences.
Anonyme En Août, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 9
Punissez les Svp
Anonyme En Août, 2017 (15:00 PM) 0 FansN°: 10
Tant qu'il n'y aura pas de sanctions,les choses ne changeront jamais.

Anonyme21 En Août, 2017 (15:09 PM) 0 FansN°: 11
Le pèlerinage de cette année a montré que la majorité des voyagistes privés ne sont pas digne de confiance. L'état doit retirer la licence à tous ceux qui ont augmenté le prix et encaisser l'argent d'honnêtes citoyens sans respecter leur engagement.



Le quota cédé aux privés est trop important, l'état doit reprendre une partie pour éviter la surenchère.
Anonyme En Août, 2017 (18:12 PM) 0 FansN°: 12
La responsabilité de l’État est engagée. Il se devait d'avoir des garanties sures et solides de la part des voyagistes prives. et il devra publier la liste de voyagistes fautifs qui se verront retirer leur licence et s'assurer que leurs agences ne vont renaitre sous d'autres dénominations.
Anonyme En Août, 2017 (20:45 PM) 0 FansN°: 13
pala mbengue en premier
Anonyme En Août, 2017 (23:19 PM) 0 FansN°: 14
Le retrait de l'agrément ne suffit pas. Il faut les mettre en prison.

Et monsieur le délégué général il faut de telle sorte que les pélèrins reçoivent leurs passeports avant la date de leur départ comme ça chacun saura si son visa est accordé ou pas.
Anonyme En Août, 2017 (09:30 AM) 0 FansN°: 15
N'oublions pas k ces compagnies privées appartiennent aux gens du gouvernement c n'est pas un pauvre type ki se peut se taper une compagnie



Anonyme En Août, 2017 (15:06 PM) 0 FansN°: 16
Les défaillances dans ce secteur dorénavant du marché libre, ne pourront-être évitées par la menace de retrait d’agrément(97% musulmans).
Guilé De Ndangalma En Août, 2017 (15:18 PM) 0 FansN°: 17
Kebe a parfaitement raison. Le senegalais veulent une chose et son contraire. La bonne gouvernance ce n'est pas de pallier les defaillances du privé avec les moyens de l'Etat. Ces agences ont reçu une delegation de la part de 'Etat avec un cahier des charges. Celles qui ont failli doivent être sanctionnées avec l'obligation de rembourser avec des dommages et interets, le retrait de leur agrement et, eventuellement, la prison s'il s'avère que le manquement est delibéré. Mais si l'Etat cherchait un visa pour ces pelerins - ce qui est d'ailleurs impossible si le quota du Senegal est deja atteint, les Saoudiens etant stricts la-dessus - ce serait la porte ouverte pour ce genre de situation à l'avenir, parce que les contrevenants sauront que l'Etat rattrapera tjrs leurs conneries.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com