Sédhiou : Les chefs d’accusation du Sels contre l’Etat

  • Source: : Seneweb.com | Le 19 mars, 2017 à 16:03:56 | Lu 2148 fois | 5 Commentaires
content_image

Sédhiou : Les chefs d’accusation du Sels contre l’Etat

En tournée nationale, le secrétaire général (Sg) du syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels), Souleymane Diallo, a retenu 5 chefs d’accusation contre le gouvernement de Macky Sall. En premier lieu, il a évoqué la colère noire des enseignants suite à la surimposition sur les rappels de validation, d’intégration, de reclassement mais aussi sur les salaires. Pour le Sg du Sels, « il s’agit d’un vol et cela nous l’accepterons pas » a-t-il martelé.

Le second chef d’accusation relève des lenteurs administratives notées dans le respect des accords gouvernement/enseignants qui, dit-il, « continuent de gangréner la carrière des enseignants ». Souleymane Diallo, exige que les délais soient respectés.

Le troisième chef d’accusation est relative à la situation « douloureuse que vivent les élèves-maitres de la 20 et 21ème génération par la seule faute de l’Etat ». Selon le patron des enseignants du Sels, ils ont été recrutés, formés et affectés sans statut. Ce qui relève d’une aberration à corriger sans délai a-t-il menacé.

L’avant dernier point abordé par les enseignants en assemblée générale à la salle de délibération de l’autel de ville, c’est le silence coupable du gouvernement sur le régime indemnitaire. « Nous exigeons immédiatement l’ouverture de négociations sérieuses autour de la question » a dit Souleymane Diallo.

Enfin les enseignants ont dénoncé avec énergie l’aberration notée dans le test de positionnement. Et pour le Sg du Sels, « On doit d’abord tester avant de positionner mais le contraire n’est pas permis » et de mettre en garde : « Il ne faudrait pas que cela soit une occasion de stigmatiser, de diaboliser ou de dénigrer les enseignants. Que le gouvernement prenne ses responsabilités et fasse de la formation diplômante, qui est un acquis syndicale, une occasion de délivrer des diplômes suite un positionnement

 


Auteur: Paul FAYE Correspondant Seneweb.Com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Tall  En Mars, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 1
et la question des zac , la viabilisation tarde à se materialiser :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Mars, 2017 (12:53 PM) 0 FansN°: 1
attention à ce vous écrivez monsieur le correspondant seneweb.com
....l'autel de ville......un acquis syndicale
Reply_author En Mars, 2017 (12:54 PM) 0 FansN°: 1

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com