Burkina: questions autour d'un possible départ à l'étranger de Djibrill Bassolé

  • Source: : RFI | Le 15 mars, 2017 à 20:03:54 | Lu 3208 fois | 0 Commentaires
content_image

Burkina: questions autour d'un possible départ à l'étranger de Djibrill Bassolé

Djibrill Bassolé, l'ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, sera-t-il autorisé à quitter le Burkina Faso pour se rendre à l'étranger afin de se soigner ? La question est désormais du ressort de la justice militaire. Emprisonné pour son rôle présumé dans le coup d'Etat mené par le général Diendéré en septembre 2015, Djibrill Bassolé connaît de sérieux problèmes cardiaques depuis janvier dernier. L'Etat burkinabè prend l'affaire très au sérieux et deux ministres sont même allés voir l'ancien diplomate dans sa cellule.

Lundi dernier, Djibrilll Bassolé a dû retrouver l'espace d'un instant le sentiment d'être redevenu un haut responsable politique. Deux ministres, celui des Affaires étrangères, Alpha Barry, et celui de la Justice, René Bagoro, lui ont rendu visite en prison. Ils étaient accompagnés du médecin personnel du président Kaboré.

Autant d'égards sont interprétés par les défenseurs de Bassolé comme le signe qu'un message est passé au plus haut sommet de l'Etat. Djibrill Bassolé est malade et, comme le disent ses médecins, il a besoin de soins urgents à l'étranger. Reste que si l'ensemble de la classe politique estime normal qu'il se fasse soigner, certains responsables s'interrogent sur sa destination.

Maître Kam, le porte-parole du Balais citoyen rappelle que si Djibrill Bassolé est envoyé en France, il aura la possibilité d'échapper à la justice burkinabè, si tel est son souhait. La France n'extradant pas des personnes risquant la peine de mort dans leur pays.

Même si rien ne permet d'affirmer que Djibrill Bassolé veuille se soustraire à la justice, certaines voix préconisent la prudence de la part d'un pouvoir qui n'a pas le droit à l'erreur sur un dossier aussi sensible. L'opinion ne lui pardonnerait pas, tranche le premier vice-président de l'Assemblée nationale, Maîtr Bénéwendé Sankara. 


Auteur: RFI - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com