Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Lutte Musique et Danse ou le système LMD

Posté par: Frédéric Diop| Lundi 03 juin, 2013 16:32  | Consulté 3994 fois  |  17 Réactions  |   
La lutte facteur de développement ? Tu parles!!!!!! J’aimerai que quelqu'un m'explique comment la lutte pourrait développer notre Cher Sénégal. Les sénégalais passent trop de temps à parler de lutte avant pendant et après le combat, chose bizarre, toujours avec une passion extraordinaire. On oublie même les véritables combats qui doivent être menés, les problèmes qui doivent être posés. L’enlèvement des démineurs ! Des bacheliers 2013 non encore orientés ! L’Université Cheikh Anta DIOP dans une situation catastrophique ! Les mesures à prendre contre les inondations ! La dépravation des mœurs ! La cherté du loyer au Sénégal ! Etc. Il y a tellement de sujets qui nous interpellent ! Si un cinquième du temps que l’on passe à discuter « Lamb » était consacré à réfléchir sur les questions essentielles qui portent sur le devenir du Sénégal ce serait merveilleux. On verrait alors de véritables citoyens soucieux du devenir du Pays et acteurs du développement. Revenons sur terre aucun pays ne s’est développé à travers le sport et encore moins par la lutte. De grâce ! Épargnez nous ces discours du genre la lutte facteur de développement. La lutte est juste un sport et ne profite qu’à un infime groupe. Penchons nous sur l'essentiel si on veut développer notre Pays!  Par Aime Senghora publié surRehabilitons notre Senegal
 L'auteur  Frédéric Diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (17)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Baba En Juin, 2013 (00:58 AM) 0 FansN°:1
la societé sénégalaise est malade, j'ai bien comme l'impression que le cancer est au stade critique. Pourquoi les gens parlent de la lutte avec autant d'envie et passion. Les medias aussi nous poisonnent avec ces emissions interminables de lutte. Oh mon Dieu Viens nous en aide. Je vous assure que la lutte aussi l'idolatrie avec ces pratiques mystiques qui ont envahies maintenant les bureaux, les services publics et privés. De plus en plus les gens pensent que les gris gris peuvent tout régler. . .

J'ai peur pour notre avenir, je veux dire l'avenir de notre sunugal!
Anonyme En Juin, 2013 (01:31 AM) 0 FansN°:2
c'est bien vrai que la lutte atteint la mentalite senegalaise au plus haut point. La lutte est un sport qui m'a seduit c'est vrai je l'avoue mais trop c'est trop. le monde avance nous on recule c'est deplorable. Un sport reste un sport et ce n'est pas que le sport qui developpe un pays la danse la musique non plus. Ayont une autre vision du monde
Et pourtant !! En Juin, 2013 (03:49 AM) 0 FansN°:3
Nombreux sont des professeurs, des ingenieurs, dans les familles qui suivent avec passion la lutte ne serait ce qu'un dimanche !! Mais n'empeche les gens vaquent à leurs occupations . Nombreux today sont ceux qui parlent de la lutte ceci celà qui regardent la champions league ou le tennis.. j'en passe mais tu ne les entendras jamais grogner dès qu'il s'agit de la lutte ils commencent à bourdonner . Mais dommage nous on s'en fout du foot ( excusez du terme ) cela ne nous interesse pas donc laissez nous savourer la lutte qui est notre tradition ... Vous aimez les championnats calcio et autres , nous la lutte..Dans nos familles tout le monde travaille et ètudie le moment venu pour passe temps on a choisi la lutte !!! A vos Mbeurs les gars bou niou kene faatt!!
Je ne suis pas contre!!!! En Juin, 2013 (09:45 AM)0 FansN°: 863487
@ Et pourtant!!
Je ne suis pas contre la lutte au contraire il m'arrive de regarder ça à la télé. Et je suis sûr que c'est le cas pour beaucoup d'entre nous. Seulement, la place qu'on veut lui faire occuper n'est pas la sienne. Quand un combat de lutte tient en otage tout un pays alors il y a problème. Quand des enfants ne veulent plus étudier sous prétexte qu'ils veulent devenir lutteur et que pour cela on a pas besoin de diplôme il y a problème. Quand le sénégalais passe tout son temps, aidé en cela par les média, à parler de lutte il y a problème. Pour ce qui est du foot, si les sénégalais avaient cette même attitude il en serait de même. Ce qu'il faut faire c'est ramener les sénégalais à la raison, la lutte est un sport et demeurera comme tel. Lou eupp tourou!!!!
Je ne suis pas contre Mais !!! En Juin, 2013 (09:48 AM)0 FansN°: 863489
@ Et pourtant!!
Je ne suis pas contre la lutte au contraire il m'arrive de regarder ça à la télé. Et je suis sûr que c'est le cas pour beaucoup d'entre nous. Seulement, la place qu'on veut lui faire occuper n'est pas la sienne. Quand un combat de lutte tient en otage tout un pays alors il y a problème. Quand des enfants ne veulent plus étudier sous prétexte qu'ils veulent devenir lutteur et que pour cela on a pas besoin de diplôme il y a problème. Quand le sénégalais passe tout son temps, aidé en cela par les média, à parler de lutte il y a problème. Pour ce qui est du foot, si les sénégalais avaient cette même attitude il en serait de même. Ce qu'il faut faire c'est ramener les sénégalais à la raison, la lutte est un sport et demeurera comme tel. Lou eupp tourou!!!!
Anonyme En Juin, 2013 (22:39 PM)0 FansN°: 865702
DETROMPES TOI. la lutte en tan k notr tradition navé pa d frap ni d violens fo lawone késsé mé khaliss yake nako
Didi En Juin, 2013 (11:09 AM)0 FansN°: 869705
Tu est con ce n'est pas ta famille qui est le sénégal, quand tu le comprendras ce sera trop tard. IL faut comprendre un message au sens propre mais pas au sens figuré. La lutte c'est de la merde.....
Lutteur6 En Juin, 2013 (13:19 PM) 0 FansN°:4
@ Et Pourtant
Si reellement cela ne se limitait qu'a un seul dimanche, cela ne poserait pas probleme, mais pendant plusieurs mois avant le combat et plusieurs jours apres le combat, les gens concacrent a la lutte une grande partie de leur temps qu'ils devaientt consacre a autre chose. Et ce n'est que pour cela que les gens s'inquiettent. Peut etre que tu as la chance d'avoir dans ta famille des gens qui sont assez raisonables pour comprendre que la lutte est un loisir et qu'on ne peut pas construire une vie que sur les loisirs, mais il faut reconnaitre que cela n'est pas le cas pour la majorite des senegalais actuellement.
Vérité douloureuse En Juin, 2013 (13:49 PM) 0 FansN°:5
Malhuereusement ceux qui se passionnent pour ces activités et qui, pour certains, veulent en faire leur métier, sont les banlieusards...heureusement qu'on ne compte pas sur eux pour développer le pays..
Vérité douloureuse En Juin, 2013 (13:53 PM) 0 FansN°:6
Vous constaterez que ceux qui se passionnent pour ces activités (lutte, musique et danse), sont trés généralement les banlieusards qui pour certains veulent même en faire leur métier...Pfff! heureusement qu'on ne compte pas sur eux pour développer notre pays!
Pape En Juin, 2013 (21:35 PM) 0 FansN°:7
Le sport ne peux développer un pays c'est bien les hommes et l'education qu'on leur transmis
Macky sall En Juin, 2013 (01:26 AM) 0 FansN°:8
nous sommes tous responsables surtout les chaines de télé mais nak c'est le senegal de macky kan tu a un président sans vision ki ne save comment ggalvaniser la jeunesse apart trac des biens supposé mal acquis ya rien
TEUSS En Juin, 2013 (19:10 PM) 0 FansN°:9
Qu'est ce que MACKY est à y voir?. Ce phénomène ne date pas de aujourd’hui. C'est la presse sénégalaise, prostituée par les sponsors et autres lobbies qui en est le principal responsable. Les animateurs de presse de ce sport en tirent profit et cachent leurs limites à travers cette cette discipline imposée par une partie de la population, à la grande majorité des sénégalais. LA PRESSE SÉNÉGALAISE est la principale responsable du recul économique et social du Sénégal.
Anonyme En Juin, 2013 (11:21 AM) 0 FansN°:10
Le Sénégal est pris en otage par les démons de la lutte. Le CNG, les journalistes radio, télé, reporters, les sponsors, la jeunesse, promoteurs, griots sont aux commandes des démons, de fétichistes. Dommage que dans ce pays, on aime la médiocrité, l'hypocrisie et le satanisme.
Bro En Juin, 2013 (00:11 AM) 0 FansN°:11
il faut rendre hommage aux lutteurs danseurs et autres musiciens car ils sont exemplaires a tout point de vue
les lutteurs se levent tot et se donnent a fond dans leur metier
les danseurs et autres musiciens meme si a l export cela aura du mal a passer au moins ils font l effort d etre creatifs et prolifiques
pendant ce temps les ingenieurs et autres architectes font des routes qui durent une semaine ,des immeubles qui s effondrent;
les medecins ne soignent qu apres avoir encaisse et encore
"les homme de tenue" torturent raquettent manquent de carburant pour nous secourir
les journalistes s amusent avec l information
les enseignants sont toujours en greve pour quelques sous de plus sur le bulletin
les enarques passent leur vie a detourner les fonds du peuple
les pseudo intellos ne savent meme pas produire un article encore moins un livre qui sucite l envie d une analyse;
donc chers apprentis economistes retournez a vos cheres etudes;
la culture et le sport sont bel et bien des leviers valables suceptibles de developper un pays dont 58 pour cent de sa population ont moins de 20ans.


les politiciens ne savent meme pas ou ils veulent nous mener encore moins comment;
Anonyme En Juin, 2013 (09:12 AM) 0 FansN°:12
Notre Sénégal d'aujourd'hui est un pays ou la médiocrité est récompensée. Pour être vu il faut être un lutteur, un danseur ou un guignole. Et le pire c'est que les médium les prennent pour des leaders d'opinions des exemples et notre chère jeunesse est sacrifiée. Mes chers compatriotes revenons à l'essentiel avant qu'il ne soit trop tard et arrêtons "le culte de la médiocrité".

Ajouter un commentaire

 
 
Frédéric Diop
Blog crée le 17/12/2011 Visité 434672 fois 90 Articles 3852 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
Les maux de l\'Afrique; chronique de Ablaye Ndiaye
En Images Cinquantenaire de l\'EBAD jour 1
Le Sénégal, un pays sans opposition
Pourquoi accorder à Wade tout ce crédit?
L\'opposition Sénégalaise ou l\'axe de l\'opportunisme et de l\'obstructionnisme
Commentaires recents
Les plus populaires
Les futures premières Dames Africaines
Souleymane Jules Diop et son mutisme coupable
Résister ou tout simplement disparaître
Souleymane jules Diop, Wade et le prix Mo Ibrahim
Quand le Thiantacoune en chef (Bethio Thioune) dérange…