Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le ramadan et ses bienfaits

Posté par: Frédéric Diop| Lundi 15 juillet, 2013 22:29  | Consulté 3319 fois  |  0 Réactions  |   

"Quiconque assure à un Jeûneur son repas de rupture du Jeûne a le même salaire que lui sans toutefois rien diminuer du salaire du Jeûneur" (At Tirmidhi)

"Qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés" (Bokhari & Moslim).
"Toute chose a son aumône purificatrice, et l'aumône purificatrice du corps est le Siam. le Siam est la moitié de l'endurance"(Ibn Maja)
"Lorsque vient le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont grandes ouvertes, les portes de l'enfer solidement fermées et les démons soigneusement enchaînés"(Al Bokhari)

Lorsque l'un de vous rompt le jeûne qu'il rompe avec des dattes car elles ont une bénédiction (barakat) et s'il ne trouve pas de dattes, qu'il le rompe avec de l'eau car elle est une pureté"
(Abou Daoud, Tirmidhi, Ibn Maja)Allah Sobhana Houwa Taâla a dit :"Parmi mes serviteurs c'est celui qui hâte le plus la rupture du
Jeûne que j'aime le plus" (At Tirmidhi)

QUAND LE JEUNE N'EST-IL PAS VALABLE ?

Quand on mange ou l'on boit ou l'on commet l'acte intime volontairement ou sous la contrainte Quand on absorbe par voie orale un médicament Quand on vomit volontairement Quand on émet l'intention de cesser le jeûne Quand on apostasie Quand advient les menstrues ou l'accouchement pour la femme Le mauvais comportement flagrant dans la journée (forte colère, mauvaises paroles, mensonges...) je pense ke celui ci nous est reserve, femmes... l'émission de sperme suscitée par le regard continu, l'imagination, le baiser ou le touche.

ACTES AUTORISES ET TOLERES PENDANT LE JEÛNE
Actes autorisés :

Se frotter les dents avec l'Arak (baton) De se rafraîchir avec de l'eau froide quand il fait chaud soit en se baignant ou en s'aspergeant De voyager pendant le mois de ramadan dans un but exempt de péché même en sachant que ce voyage nécessiterait la rupture du jeûne De mâcher un aliment pour un bébé qui ne peut s'en passer et dont personne d'autre ne puisse le faire, néanmoins, il faut se garder d'en avaler De se parfumer ou encenser ses habits (uniquement pour les hommes)

Actes tolérés :

Avaler sa propre salive même abondante Le vomissement involontaire à condition qu'une fois arrivés à la bouche de n'en rien retourner à l'estomac d'avaler involontairement quelquechose comme un insecte par exemple (mouche...). de subir l'effet de la poussière de la rue, des usines, de la fumée des combustibles et de toutes vapeurs inévitables

CAS DE PARDON

Celui qui boit, mange ou prend un médicament par oubli, doit cesser cette action dès qu'il se rappelle son état de jeûne, et il doit poursuivre le jeûne le reste du jour. Le Prophète (saw) a dit :"quand celui qui jeûne boit ou mange par mégarde, qu'il poursuive son jeûne. C'est Dieu qui l'a nourri et qui lui a donné à boire (rapporté par Bokhari & Moslim)Tout médicament pris par injection intraveineuse, les gouttes dans les yeux ou le nez qui pourraient pénétrer dans l'estomac sans que l'on puisse l'éviter, n'est pas considéré comme rupture volontaire du jeûne.

ZAKAT AL FITR 

A la fin du mois de ramadan, le musulman doit verser la Zakat al Fitr. Ibn Omar a dit queLe Messager d'Allah a rendu obligatoire zakat al fitr comme suit : une mesure de datte (sa') ou une mesure d'orge. Elle doit être versée par chaque musulman esclave ou homme libre, homme ou femme, enfants ou adultes".
Le Messager de Dieu a également ordonné que cette aumône soit versée avant que le Croyant ne se rende à la prière de l'Aîd . Selon certains juristes, cette aumône peut être versée avant la fin du mois de ramadan. Elle doit être l'équivalent d'un repas dans le pays concerné.
Le Prophète (saw) dit :"chaque jour deux anges descendent du ciel, l'un d'eux dit :"Ô Seigneur, rends à celui qui dépense comme bien ce qu'il a dépensé et l'autre dit : Ô Seigneur, détruis les biens de celui qui retient ses biens !" (Bokhari)
Par conséquent, chaque Musulman qui en a les moyens est tenu de payer la Zakat al Fitr. Cette somme représente pour le Siam 2004 la somme de 5 Euros. Quiconque donne cette zakat après la prière du Aïd sera considérée comme une simple aumône.
Tout musulman ayant fait le jeûne de ramadan est tenu de s'acquitter de la zakat fitr pour lui même et s'il a la charge d'une famille, pour chacun des membres de sa famille étant sous sa responsabilité.

Souce: yabiladi notion jeune islam

 L'auteur  Frédéric Diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Ramadan, Bienfait, Jeûne, Korite
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Frédéric Diop
Blog crée le 17/12/2011 Visité 422113 fois 81 Articles 3217 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
Saint Pierre apôtre, en route vers la fête patronale
Entretien avec BAAGNE le fromager et bibliothèque de Lam-Lam
Eglise et confréries religieuses au Sénégal: l’exemple du diocèse de Thiès
Popenguine, souvenirs d\'une démarche de foi toute en image
La presse: ce pouvoir incompris
Commentaires recents
Les plus populaires
Les futures premières Dames Africaines
Souleymane Jules Diop et son mutisme coupable
Résister ou tout simplement disparaître
Souleymane jules Diop, Wade et le prix Mo Ibrahim
Quand le Thiantacoune en chef (Bethio Thioune) dérange…