Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

JMJ, de Kaolack à Dakar

Posté par: Frédéric Diop| Mercredi 12 février, 2014 15:58  | Consulté 1682 fois  |  5 Réactions  |   

Les  dirigeants de l'Eglise Catholiques n'ont pas été sourds aux cris de coeurs des jeunes réunis à Kaolack Ndangaan les 7, 8 et 9 février dernier lors des JMJ 2014 après l'annonce de Dakar comme prochaine étape en 2019.

Plus d'un savait déjà le lieu où allaient se tenir les prochaines JMJ; en tout cas pas au diocèse de Dakar. [En réalité, ces autres diocèses estiment qu’ils ne sont pas encore « prêts » à accueillir un tel évènement] dit le comuniqué du sedicom; là on se contente d'ESTIMATIONS et non d'INCAPACITE. C'est dire que tout diocèse à au moins 1825 jours pour se préparer, pour rappel, les JMJ inter territoriales ne se font pas chaque année. Quelle paroisse digne de ce nom ne parviendrait pas à organiser un tel événement? je dis bien paroisse. Ou est donc la solidarité inter diocésaine? Ou sont nos œuvres caritatives? Ou passent nos cotisations? Que fait- on des subventions et autres donations? Et les sponsors dans tout ça! Ce que mon diocèse de Thiès a réussi et l'a bien réussi en 2009, idem pour Ziguinchor en 2005 (car j'y étais) pourquoi pas Saint Louis que je connais bien ou même Kolda qui est un jeune diocèse dont les jeunes ont besoin à côté d'une forte présence musulmane de raffermir leur foi. Ce n'est pas normal et il n’y a pas d'excuse.

« Ce n’est pas définitif, ça peut changer », ouia, En 2000 nous avons tous été témoins de ce qui s'est passé à Dakar précisément au CICES (j'étais volontaire). Les JMJ qui apporte un "souffle de l’évangile" ne doit pas être source de discorde encore moins occasion de collecter des fonds pour palier au manque criard de contribution à la quête ou de remplir son devoir de verser le denier de culte. Dans plusieurs paroisses, les jeunes ont cotisé 10 000Fcfa dont 5 000  versés au diocèse; c'est le cas de Dakar: Cf. Paroisse Universitaire Saint Dominique. Chez moi, c'était mois de 10 000. L'heure du bilan arrivera sûrement comme cela a failli être le cas à Popenguine il y a quelques années où des jeunes marcheurs tenaient vaille que vaille à savoir combien de millions le régime sortant avait remis au prélat de l’Eglise catholique pour les circonstances. Ces caisses sont souvent surveillées comme de l'huile sur le feu, jamais de compte rendu.

D'ailleurs, pour nous, le choix de Kaolack Ndangaan ne se justifie guère. Mais, j'ai failli comprendre quand, l'édile de la ville de Kaolack Monsieur le maire a parlé du parcours du cardinal ainsi que celui du chef de l'église du diocèse hôte. J'ai toujours soutenu que l'Eglise du Sénégal ne se limitait pas au Sine - Saloum et à Dakar. Je fais partie de ceux qui prient pour qu'un jour, les jeunes eux mêmes puisque ce sont leurs journées, parviennent à choisir le diocèse ou pays hôte. Il semble que les autres diocèses manquent de moyens et d'infrastructures et vous imposez aux vaillants jeunes de Tamba, Zig, Saint Louis, Kolda et je ne sais d'où de débourser des semaines labeur pour pouvoir participer aux prochaines éventuelles JMJ à Dakar, Dakar que tout Sénégalais essaie de fuir.

Pour finir il faut préciser qu'à Kaolack, nous n'avions pas le luxe ou confort (hôtels, auberges, presbytère...), que retienne qui veut l'entendre, que les conditions d'hébergement, le ravitaillement en eau, les toilettes, la restauration et même l'accueil n'étaient au rendez - vous. Nous avons eu l'occasion de faire le tour de quelques sites d'accueil et d’hébergement, mais nous du doyenné urbain de Dakar et des niayes, c'était la croix et la bannière. Il y a eu cependant quelques efforts consentis le 07 au soir et le matin du 08. Mais les principaux maux avaient comme nom: manque d'eau consommable, riz non trié, pain sec et rien à l'intérieur le 1er petit déjeuner, lait pas suffisamment sucré, pain sec le reste du séjour, pas de diner le 08 mais petit déjeuner le soir [veillée oblige disent - ils] et j'en passe. Pour toutes ces observations, nous avons par devers nous des éléments de preuves gardés comme archives (numériques).

Enfin, quand en un moment donné, l'Eglise fut attaqué par le Mollah de Khar yalla, nous avons écrit pour décrier ses propos déplacés, aujourd'hui, quand les choses ne marchent pas comme il le faut chez nous, nous sommes dans l'obligation de réagir et ceci par devoir moral car "la vérité nous rendra libre". Que ceux qui ont de oreilles qu'ils entendent et que ceux qui ont des yeux qu'ils lisent.

Frédéric B. Diop

Archiviste - Documentaliste

Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités Locales, Dakar / Sénégal

 L'auteur  Frédéric Diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (5)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Alain Michel Ndour En Février, 2014 (19:48 PM) 0 FansN°:1
Il est l'heure de se réveiller
il est l'heure de s'inquiéter pour toute cette injustice qui commence à gangréner notre chère communauté et qui prend des proportions démesurées de plus en plus!!!
En effet,nous sommes dans l'obligation de réagir et ceci par devoir moral car "la vérité nous rendra libre"
comme vous l'avez si bien dit ci-dessus
Dexou En Février, 2014 (20:58 PM) 0 FansN°:2
Parfaitement D'accord avec toi Frédéric, quand j'ai fais la remarque sur un réseau social, les gens ont osé dire que les organisateurs (Kaolackois et Clergé) ont fait de leur mieux, moi je dit non. C'est une activité inter-territoriale. Le pilotage doit se faire par des jeunes et de la Centrale des Œuvres. l'Eglise catholique a, et peut lever assez de fond pour que des activités telles que celles là soient agréables. Parlant du CICES, des quêtes y ont disparu, personnes n'a pipé mot jusque là, et tant d'autre chose!! si l'ont passe par la foi pour mettre de la poudre dans les yeux de certains, d'autres n'en n'ont pas reçu et voient clair. Encore une fois nous ne sommes pas Jésus pour prétendre vouloir nous mettre dans des conditions "bizarres" je dirais comme lui il les a vécus. Et puis les prospections, ne permettaient-elles pas de savoir qu'au Lycée Valdidio, il n y avait pas de courant??? Ne permettaient-elles pas de dire aux dirigeants de ce lycée, que les robinets pouvaient être laissés intactes et que les factures 'qui ont surement étaient la cause du retrait des clés des robinets) seront payés à la fin du mois?? Arrêtons quand même!!!
Croyant En Février, 2014 (20:52 PM) 0 FansN°:3
Merci bcp à vous tous pour vos discours( je suis désolé) qui ne tiennent pas. Si vous avez des problèmes SVP réglez les chez vous ET ARRETEZ D'ATTAQUER LES GENS SUR LE NET. Si vous avez des problèmes adressez-vous directement au concerné. Nous savons tous que c'est pas évident de satisfaire plus de 3000 Personnes. Si nous avons tous compris le sens du PELERINAGE nous devons savoir que nous n'allons pas là pour être dans le confort. Mes frères si vous avez des problèmes avec quiconque adressez-vous directement à lui(il ne vous frappera, ni ne vous tuera). Je m'excuse encore si j'ai été quelque part dur. Et sachez que si ce que vous dites est la vérité, la vérité finira toujours par triompher et vous avec. Elle vous rendra alors libre. Mais d'abord vivez, vous même la vérité.
Fidele  En Février, 2014 (22:21 PM) 0 FansN°:4
n oublies pas que la sous region en fait parti il est temps qu on aille voir comment ça se passe chez eux l eglise est universelle merci pour tes renseignement mais suis pas partant pour dakar
Fidele  En Février, 2014 (22:25 PM) 0 FansN°:5
n oublions pas la sous region qui fait le déplacement il est temps de leur rendre la monnaie de leur piece " l eglise est universelle alors faisons de sorte".suis pas partant pour dakar y à d autres contrées à découvrir merci

Ajouter un commentaire

 
 
Frédéric Diop
Blog crée le 17/12/2011 Visité 425639 fois 83 Articles 3424 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
Rôle des collectivités locales expliqué aux nuls
Harro aux insulteurs de la république
Saint Pierre apôtre, en route vers la fête patronale
Entretien avec BAAGNE le fromager et bibliothèque de Lam-Lam
Eglise et confréries religieuses au Sénégal: l’exemple du diocèse de Thiès
Commentaires recents
Les plus populaires
Les futures premières Dames Africaines
Souleymane Jules Diop et son mutisme coupable
Résister ou tout simplement disparaître
Souleymane jules Diop, Wade et le prix Mo Ibrahim
Quand le Thiantacoune en chef (Bethio Thioune) dérange…