Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Des dirigeant d’hier et d’aujourd’hui

Posté par: Frédéric Diop| Lundi 24 octobre, 2016 12:10  | Consulté 245 fois  |  0 Réactions  |   

L’art de commander tout comme l’art de la guerre n’est pas une faculté à la portée de tous. Cependant, il existe des lieux et endroits où la propension à cet exercice jubilatoire qu’est le commandement, est des plus grandes.

Véritablement bénie en chefs et autres petits chefs plus teigneux les uns que les autres, les services au niveau des Etats Africains, une fois n’est pas coutume sont,en la matière, royalement lotis.

Les nommés à la chefferie triomphante, sitôt en mesure de montrer leur talent et vivre enfin leur destin (mon vieux, tu vas voir ce que tu vas voir), aiment à donner la pleine mesure de leurs talents.

Sitôt en fonction même avant, pour les cas les plus pathologiques, les chefs, diversement grands et souvent très petits… se lâchent avec un panache de plus effrayantes brimades en tous genres, vacheries, harcèlements, injures hors propos, mysticismes et autres gueulades hors raison, la panoplie du petit dictateur est large et bien fournie.

« Bene amat, bene castigat » dit l’adage. Les élus et autres nommés le comprennent bien; vous aimant bien, ils vous “castigatent” bien bon! Tout ceci allant exénorablement de pair comme vous vous devez de la savoir.

Et puisqu’il n’y a pas d’amour sans preuve d’amour, ils sont résolus à vous en donner les preuves que vous le vouliez ou non et à votre corps défendant.

Est-ce là un des bienfaits de la colonisation dont nous parla un « grand quelqu’un » très petit de par ses talonnettes ?

En tout cas, cette pratique a un nom : l’amour vache, très très vache.

Somme toute, nous nous devons de nous aimer les uns les autres, quant à nous, nous voulons juste être compris car nul n’a besoin de poison s’il peut tuer avec du miel.

PSE ou SPE, je suis Sénégalais Pour l’Eternité

 L'auteur  Frédéric Diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Frédéric Diop
Blog crée le 17/12/2011 Visité 417561 fois 81 Articles 2852 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
Saint Pierre apôtre, en route vers la fête patronale
Entretien avec BAAGNE le fromager et bibliothèque de Lam-Lam
Eglise et confréries religieuses au Sénégal: l’exemple du diocèse de Thiès
Popenguine, souvenirs d\'une démarche de foi toute en image
La presse: ce pouvoir incompris
Commentaires recents
Les plus populaires
Les futures premières Dames Africaines
Souleymane Jules Diop et son mutisme coupable
Résister ou tout simplement disparaître
Souleymane jules Diop, Wade et le prix Mo Ibrahim
Quand le Thiantacoune en chef (Bethio Thioune) dérange…